lokki-logo

Lokki · Page d'accueil

Média ✨

Je suis loueur

Balades à vélo
ViaRhôna

La ViaRhôna, tout savoir sur cet itinéraire cyclable de 815 km

11 sept. 2023

13 min

Par Sébastien Bourru

La <blue>ViaRhôna</blue>, tout savoir sur cet itinéraire cyclable de 815 km-image
La <blue>ViaRhôna</blue>, tout savoir sur cet itinéraire cyclable de 815 km-image

Le Petit Récap' - L'article en Bref 🟠

Imaginez pédaler à travers l'essence même de la France, avec le Rhône comme fidèle compagnon de route. Si l'idée de découvrir des joyaux cachés, des saveurs authentiques et des paysages de carte postale vous séduit, alors enfilez ce casque (oui, celui qui fait une drôle de forme à vos cheveux) et embarquez sur la ViaRhôna ! 🚴‍♂️🍷🌄

Au menu*
*un sommaire en gros

🚴 La ViaRhôna, un voyage épique au fil du Rhône

La ViaRhôna c’est 815 km d'itinéraire cyclable le long du Rhône, depuis les majestueuses Alpes (où les marmottes vous saluent au passage) jusqu'aux champs odorants de lavande de la Provence méridionale (ah, ce parfum envoûtant ! 🫠).


img


À chaque étape, une promesse : celle de découvrir les trésors cachés de la France, d'explorer plus de 2000 ans d'histoire, de se régaler de découvertes gastronomiques et de s'émerveiller devant des richesses patrimoniales inégalées. 😍


Accrochez-vous, ça va décoiffer (vous avez l’habitude avec le casque 💪) !

🌊 De Saint-Gingolph à Thonon : le départ au bord du lac Léman

Saint-Gingolph, posé à la frontière franco-suisse, c'est le coup d'envoi. Dès le départ, on est gâté : une vue à tomber sur la Riviera vaudoise, une borne d'info interactive pour les curieux, et même de quoi recharger son vélo électrique (si, si, on a pensé à tout 😉).


Les 4 premiers kilomètres sont un vrai bonheur pour les familles : une voie bien tranquille, loin des voitures. Par contre, une fois qu'on atteint Amphion, ça se corse un chouïa. Si vous partez avec les minots, ou que vous êtes plutôt du genre "vélo tranquille", commencez plutôt votre périple à Evian ou Thonon. 💪🚴‍♂️

🏞️ Thonon à Genève : à la découverte des charmes frontaliers

Après avoir quitté le charme balnéaire de Thonon-les-Bains, enfourchez votre vélo et préparez-vous pour un parcours de 44,29 km (1h52 de plaisir à deux roues 🚴‍♂️) à travers le pittoresque Bas-Chablais. Sur votre route, laissez-vous tenter par des détours vers des villages emblématiques comme le médiéval Yvoire ou le paisible Nernier. 🏰


Vous sentez cette brise rafraîchissante ? Ce sont les petits ports et plages du lac Léman qui vous appellent pour une petite pause baignade (et pourquoi pas un pique-nique ?). 🏖️ Mais gardez un petit de peu de place, car Genève n'est plus très loin… et on dit que les chocolats suisses sont parfaits pour recharger les batteries 🍫😋

🌄 Genève à Vulbens : l'urbanité et la nature en harmonie

Quitter Genève, c'est comme laisser derrière soi un joyau international à l'authenticité préservée. Et pourtant, ce n'est que le début d'une étape pleine de surprises ! Avec ses 33,41 km (environ 2h05 de pédalage... et quelques gouttes de sueur ), cette partie de la ViaRhôna s'avère être l'une des plus sportives 😰.


img


Alors, oui, vous allez grimper quelques côtes abruptes en Suisse, mais rassurez-vous, chaque montée vous récompense avec des vues imprenables. 😎

🌲 Vulbens à Seyssel : entre monts et vallées

Laissez Vulbens derrière vous et plongez-vous dans une étape où monts et vallées se côtoient, offrant des vues époustouflantes sur le fleuve. Avec ses 27,28 km (soit environ 1h48 de pur bonheur cycliste 🚴), cette portion de la ViaRhôna est un vrai régal pour les yeux.


En route, le défilé de l’Ecluse s'impose comme un passage incontournable (un peu comme le café du matin, non ? ☕), riche d'une histoire fluviale qui remonte à l'Antiquité. L'arrivée à Seyssel, avec son charme fluvial, est un petit joyau en lui-même, offrant à la fois culture et loisirs autour du thème de la navigation.


⚠️ Mais, attention ! Pour les cyclistes moins expérimentés, cette étape présente quelques challenges. Entre certaines pentes, des routes parfois très fréquentées (comme la D908A et la D14), des carrefours imposants, et une signalisation parfois absente, restez sur vos gardes.

🚲 Seyssel à Belley : deux rives, une aventure

S'accrochant fidèlement aux deux rives du Rhône, cette étape de la ViaRhôna est une danse entre les crêtes et les plateaux, où chaque tour de roue révèle des cascades cachées et des lacs paisibles. Si vous êtes du genre à chercher des "spots Instagram", ce parcours est fait pour vous ! 📸


À mesure que vous avancez, les vignobles (parfait pour une petite dégustation, avec modération ! 🍷) et la gastronomie locale vous séduiront. N'oubliez pas de faire une halte dans les petites villes authentiques de la région comme Belley, Culoz ou Chanaz. Elles sont le reflet du charme du Bugey.


Côté parcours, attendez-vous à un mélange entre voies vertes et routes plus traditionnelles. Un conseil : gardez un œil sur votre carte, car avec ses 33,40 km et environ 2h12 de pédalage, cette étape se veut sportive et pourrait bien vous jouer quelques tours si vous n'êtes pas attentif. Mais quelle aventure ! 🚴‍♂️💨

⛰️ Belley à Groslée : la majesté du Bugey

Entre Belley et Groslée, la ViaRhôna vous invite à une escapade majestueuse à travers le Bugey. Le Rhône, fier et imposant (et sans doute un peu vantard sur les bords 😎), serpente à côté du massif du Grand Colombier. Sur la route, découvrez le Pays de Lhuis et Izieu, où la nature offre une palette de paysages lumineux, du vignoble à la montagne. 🍇⛰️


Grâce à la nouvelle passerelle de Virignin, passer de l'Ain à la Savoie est désormais un jeu d'enfant, et surtout, en toute sécurité. Sur cette étape de 36,74 km (soit 2h39 de pédalage dynamique 🚴), vous profiterez d'une combinaison agréable de voies vertes et de routes aménagées. Et, petit conseil pour les amateurs de tourisme à vélo : gardez un œil sur les itinéraires alternatifs, ils réservent parfois de belles surprises ! 😉

🏰 Groslée à La Balme-les-Grottes : une petite parenthèse insolite

Laissez-vous surprendre par cette étape atypique de la ViaRhôna qui vous éloigne momentanément du cours du Rhône (on a tous besoin d’un peu d'intimité 😜).


Vous pénétrez au cœur des Balcons du Dauphiné, une zone riche en Espaces Naturels Sensibles, où le vert de la campagne et le boisé de la forêt dominent le paysage. En levant les yeux, les falaises pittoresques de l’Isle Crémieu s'esquissent, offrant un tableau digne d'une carte postale. 🖼️

🌳 La Balme-les-Grottes à Jons : le calme avant l'effervescence

Sur cette portion de la ViaRhôna, d'une distance de 37,35 km (soit environ 2h24 de pédalage 🚴), le calme règne en maître.


En route, Anthon marque une étape naturelle où l'Ain se mêle au Rhône, créant un spectacle aquatique à ne pas manquer. Non loin, la métropole lyonnaise commence à se dessiner (passez me faire un petit coucou 😜). Avant de plonger dans cette effervescence, Jons se présente comme un havre de paix. Ici, le canal de Jonage serpente, vous invitant à traverser le Grand parc de Miribel-Jonage, véritable poumon vert de la région.

🌆 Jons à Lyon : plongée dans la capitale des Gaules

Continuez votre route pour atteindre le célèbre Parc de la Tête d'Or, avec son zoo, son lac et ses roseraies (pour une petite pause romantique 🌹).


En avançant, la ville se dévoile enfin. Vous atteignez maintenant le quartier moderne de la Confluence, là où la Saône et le Rhône se rejoignent, offrant un spectacle architectural et naturel unique. 😍


Notez que l'itinéraire sur les voies vertes n'est pas balisé, un petit défi pour les aventuriers urbains ! 🧭 Alors, prêt pour une plongée au cœur de l'ancienne capitale des Gaules, inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO ?


img

🍷 Lyon à Saint-Romain-en-Gal : de la gastronomie à l'histoire

Après avoir savouré les délices gastronomiques et les récits historiques de Lyon, l'itinéraire de la ViaRhôna vous guide vers Givors avant de vous conduire à Saint-Romain-en-Gal. Cette étape vous plonge profondément dans l'héritage de la navigation fluviale. En effet, la région de Saint-Romain-en-Gal, agrémentée de ses musées et de la ville voisine de Vienne, dépeint l'histoire fascinante du Rhône, depuis l'Antiquité jusqu'à aujourd'hui.


Toutefois, un petit avertissement pour les cyclistes : l'itinéraire actuel, bien qu'il soit balisé sur les deux rives, présente des sections sur des routes très fréquentées et un chemin parfois difficile à emprunter. Ceci le rend moins adapté aux vélos de route, tandems, cargos, ou vélos équipés de remorques et sacoches. Si vous souhaitez éviter ces défis (et garder vos nerfs intacts 😠), prendre le train de Lyon à Givors est vivement recommandé.

🌾 Saint-Romain-en-Gal à Sablons : une palette de paysages

Préparez-vous à être ébloui par une diversité de paysages sur cette étape de 32,80 km de la ViaRhôna (soit l'équivalent de 32.800 mètres... ou 32,8 millions de millimètres 🤣), que vous parcourez en un peu plus de 2 heures (ou… non j’arrête ! 😅).


En pédalant à travers les vignobles en terrasse, dont la prestigieuse Côte-Rôtie, vous aurez l'occasion de déguster certains des meilleurs crus de la région (mais toujours avec modération ! 🍷).


L'itinéraire, majoritairement sur voie verte, vous garantit une balade agréable et sécurisée, à l'exception de l'arrivée à Sablons qui requiert une petite vigilance. ⚠️

🍇 Sablons à Tournon-sur-Rhône : entre vignobles et vergers

Dès que vous quittez Sablons, la ViaRhôna vous emmène dans une danse enchanteresse entre les vignobles en terrasse (encore ! 😋😍), où le Saint-Joseph règne en maître, et des vergers gorgés de soleil.


img


Tout au long de ces 36,36 km, vous assistez à une véritable symphonie de la nature. Le Rhône, aménagé et discipliné, nourrit généreusement ces terres agricoles, illustrant parfaitement le mariage entre arboriculture, maraîchage et viticulture.


Cette étape, d'une durée approximative de 2h25 (plutôt précise comme approximation ! 😉), est un véritable hommage à la générosité de la région ardéchoise. Et pour les cyclistes intermédiaires, c'est une véloroute qui promet d'être aussi enrichissante que plaisante.

🌺 Tournon-sur-Rhône à Valence : flâneries en Ardèche

Ce parcours, s’étire sur 25,33 km, soit une escapade d'environ 1h39 qui conduit les cyclistes jusqu'à Glun, en flirtant avec des paysages d'une richesse écologique incontestable. L'un des joyaux de cette étape est sans doute la lône qui encercle La Roche-de-Glun, un véritable écrin de biodiversité qui émerveille même les plus exigeants. 🌱


Valence vous accueille ensuite avec la chaleur de ses marchés hauts en couleur, l'atmosphère apaisante de ses jardins (parfait pour une sieste post-vélo 🍃), et l'énergie vibrante qui résonne dans ses quartiers vivants et ses rues piétonnes accueillantes.

⛪ Valence à Le Pouzin : à la croisée du patrimoine

Après avoir rechargé vos batteries au port de l'Epervière à Valence, cap sur l'Ardèche avec la ViaRhôna. Ce segment de 32,55 km, que vous pourrez parcourir en environ 2h12, est un véritable musée à ciel ouvert (entrée gratuite ! 🤑)


Vous croisez le chemin de grottes mystérieuses et d'un site archéologique révélateur de l'histoire ancienne de la région. Les amoureux de l'architecture seront séduits par un village de caractère, un château imposant (roi et reine non inclus 👑), et pour ceux passionnés de nature, la réserve naturelle de Printegarde et divers espaces naturels sensibles jalonnent l'itinéraire.


En roulant vers Le Pouzin, une petite escapade en Drôme vous attend. Et si vous prêtez attention, le doux murmure du pont vous racontera peut-être une histoire ou deux en passant ! (si c'est le cas, partagez avec nous, on adore les ragots ! 😉)

🏖️ Le Pouzin à Viviers : l'appel de la Provence

En quittant Le Pouzin, la ViaRhôna se fait mélodie provençale avec ses 2h41 d'itinérance à savourer (et avé l’accent du Sud ! 🎶).


En route vers Cruas, l’itinéraire vous offre un panorama saisissant : d'un côté, l'abbatiale de Cruas, majestueuse et emblématique, témoigne du riche patrimoine architectural de la région. De l'autre, les cimenteries, symboles du patrimoine industriel, dessinent l'horizon.


Ces deux mondes si différents coexistent pourtant en parfaite harmonie, un peu comme le chocolat et le fromage dans une fondue (quoi, ça se fait pas ? 🤔).

🌻 Viviers à Lapalud : entre nature et culture

En s'éloignant de Viviers, le doux murmure de sa cathédrale encore dans les oreilles, la ViaRhôna vous entraîne sur une voie où nature et histoire se mêlent encore. Cette étape, couvrant 32,27 km pour une durée d'environ 2h07, vous offre un voyage à travers le temps.


Ce tronçon de la ViaRhôna, riche en patrimoine, vous fera découvrir chapelles, cathédrales et palais des cités ancestrales qui jalonnent le parcours.

🍷 Lapalud à Caderousse : l'entrée en terre gourmande

La ViaRhôna vous fait vivre l’essence même de la Provence. Le chant des cigales (elles ne connaissent qu'une chanson, mais c'est un tube ! 🎶), l'odeur délicate de la lavande, la chaleur douce du soleil, tout y est. Ce passage en Vaucluse est une promesse d'émerveillement sensoriel.


Sur ces 28,64 km, soit près de 2h de pédalage (et, non, il n'y a pas de raccourci ! 😅), la route serpente à travers une plaine fertile, où la vie agricole prospère à l'ombre des oliviers. Le tracé, principalement sur des petites routes partagées, offre des moments de quiétude le long du Canal de Donzère. Et puis, juste avant d'atteindre Mornas, la voie verte s'ouvre majestueusement, bordant le Rhône, et offrant une escapade paisible et ressourçante.

🎭 Caderousse à Avignon : la cité des Papes en ligne de mire

Laissez le charme paisible de Caderousse derrière vous et préparez-vous pour une épopée de 29,16 km. Alors que la piste cyclable longe la digue, les saveurs du renommé vignoble de Châteauneuf du Pape vous tentent à chaque tour de roue (quelle merveille pour les passionnés de vin cette vallée du Rhône ! 😍).


La nature dévoile ses trésors avec de multiples îles fluviales agrémentant le parcours. L'étang de la Capelle et le contre-canal du Rhône vous mènent en douceur vers des vues majestueuses :


  • le château de Montfaucon,
  • la tour de l’Hers
  • et, bien sûr, Châteauneuf du Pape.

Suivant des petites routes ombragées par les platanes, vous serpentez à travers l’île de l’Oiselay avant d'atteindre le Pont des Arméniers. La suite de l’itinéraire vous plonge dans le cœur vivant de Sorgues et Le Pontet, parsemé de zones commerciales, avant de vous ramener à la sérénité des canaux, menant directement à Avignon.

🌳 Avignon à Beaucaire : à la découverte du Gard

Après avoir jeté un dernier regard nostalgique sur la cité des Papes, la ViaRhôna s'aventure fièrement dans les terres du Gard. En quittant le Pont du Royaume, suivez le tracé cyclable soigneusement aménagé qui boucle élégamment sous le Pont. Cela vous mène à une route discrète, ombragée et dominant le Rhône à ses débuts. 🌉


img


Le trajet, d'une distance de 39,92 km (39,91 km de plaisir et 0,01 km de "où est la prochaine pause café ?" 🥤), soit une balade d'environ 2h30, s'articule entre des vignobles et des vergers au rythme doux de la Provence et du Languedoc. En approchant de Beaucaire, ville d'art et d'histoire, vous serez accueilli par la voie verte du Pont du Gard, offrant une transition en douceur entre les paysages grandioses de l'Auvergne-Rhône-Alpes et les charmes méridionaux.

🔀 Choisissez votre épilogue : Sète ou la splendeur camarguaise ?

Après avoir traversé tant de territoires, de paysages et de trésors culturels, la ViaRhôna vous réserve une dernière surprise : un choix d'itinéraire pour votre grand final ! Vous pouvez prendre la direction de Sète pour sentir la chaleur des plages méditerranéennes ou opter pour une plongée au cœur de la Camargue, entre marais et traditions équestres. Quel que soit votre choix, chaque étape est un condensé d'émotions, de découvertes et d'aventures. À vous de décider selon votre niveau et vos envies.


🏖️ Beaucaire à Sète : le clap de fin sur les plages méditerranéennes


Hop, en selle pour le premier itinéraire ! Depuis Beaucaire, la ViaRhôna vous fait pédaler le long du canal du Rhône. Sur votre route, échangez un salut avec les bateaux, puis faites un bond dans le temps à Saint-Gilles avec ses ruelles médiévales. Attention, virage à droite pour plonger dans la Camargue Gardoise ! Profitez-en pour faire un selfie avec les flamants roses (si vous arrivez à les faire poser 😉).


Poursuivez l'aventure jusqu'à Aigues-Mortes, où les remparts médiévaux côtoient les marais salants. Et que dire de la Grande Motte? Ses pyramides futuristes vont vous décoiffer (même sous le casque) ! Puis, c'est l'odeur salée de la mer qui vous guide. À Palavas-les-Flots, un petit plongeon pour se rafraîchir avant le dernier sprint ? 🚴


Et enfin, Sète ! La fin de cette étape Eurovelo, avec peut-être un petit muscat de Frontignan pour célébrer. Vous l'avez fait ! 🚴‍♂️🌊🥂


🐎 Beaucaire à Port Saint Louis du Rhône : la Camargue dans toute sa splendeur


Allez, on repart, cette fois direction Camargue ! Vous sentez cette brise antique ? C'est Arles qui vous appelle, avec ses secrets romains et ses arènes qui ont vu plus de combats de gladiateurs que vous n'avez vu d'épisodes de votre série préférée (mais peut-être pas autant de fois que j’ai dit “Force et Honneur” 😜). 🏟️


Sur le chemin, vous longez le canal d'Arles à Bouc, où le Rhône chante des berceuses camarguaises. Un détour par le marais du Vigueirat ? C'est comme un spa, mais pour les amoureux de la nature ! 🦆


Et pour le final ? Port Saint Louis du Rhône et sa plage Napoléon ! Après tant de pédalage, vos pieds méritent bien un plouf dans la Méditerranée ! 🌊🚴‍♂️

Rhône Rires Roue
Sébastien Bourru-image

Meet Sébastien Bourru - À propos de l'auteur

Amoureux fou de la randonnée, j'analyse les tendances outdoor et explore internet à la conquête des meilleurs conseils et astuces pour se lancer à l'assaut du tourisme sportif.


En savoir plus

Suivez-moi sur ces réseaux

D'autres articles (presque) aussi sympas pour te faire Kiffer 🤓

Nos conseils pour bien choisir votre <blue>combinaison de surf</blue>
Conseils 💡

Nos conseils pour bien choisir votre combinaison de surf

29 févr. 2024

Sébastien Bourru

Équipement pour le surf : <red>8</red> accessoires indispensables !
Conseils 💡

Équipement pour le surf : 8 accessoires indispensables !

27 févr. 2024

5 min

Sébastien Bourru

<blue>Planche de surf pour débuter</blue> : Comment bien la choisir ?
Conseils 💡

Planche de surf pour débuter : Comment bien la choisir ?

24 févr. 2024

5 min

Sébastien Bourru

Communauté