lokki-logo

Lokki · Page d'accueil

Média ✨

Je suis loueur

Vélo
VTT
Bikepacking

Bikepacking en VTT : équipement et préparation pour le tout-terrain

14 déc. 2023

5 min

Par Sébastien Bourru

<blue>Bikepacking en VTT</blue> : équipement et préparation pour le tout-terrain-image
<blue>Bikepacking en VTT</blue> : équipement et préparation pour le tout-terrain-image

Le Petit Récap' - L'article en Bref 🟠

Le bikepacking en VTT vous attire ? Découvrez ici comment choisir votre vélo, optimiser vos sacoches et rangements, et préparer votre équipement de nuit pour un sommeil de rêve. En bonus, apprenez à minimiser votre empreinte environnementale sur l’itinéraire pour un bikepacking durable. 🍃

Prêt à rouler avec style, confort et conscience écolo ? Attachez votre casque, c'est parti ! 🚵‍♂️🌿🥳

Au menu*
*un sommaire en gros

🚵 Le VTT : comment le choisir sans erreurs ni peurs

D'abord, parlons gabarit. Vous n'allez pas en promenade dominicale en VTT (enfin si, mais vous voyez ce que je veux dire 😅). Vous allez certainement vous retrouver sur des sentiers qui demandent robustesse et surtout agilité. Commencez par opter pour un vélo adapté à votre morphologie. C’est un minimum me direz-vous. Oui, mais soyez vigilant. Vraiment. 🧐


img


Ensuite, le cadre. Aluminium ou acier ? L'aluminium, c'est léger et réactif, idéal pour les coups de pédale énergiques. L'acier ? Plus lourd, mais il encaisse mieux les chocs. À vous de voir ! 🤔


Question suspensions, c'est pas le moment de flancher. Pour des chemins accidentés, une fourche à suspension avant fait des merveilles. Elle absorbe les bosses et les cailloux comme une championne. En revanche, pour des parcours moins escarpés, du gravel soft par exemple, une fourche rigide peut suffire. 🌄


Pour finir, les freins. Disques hydrauliques ou mécaniques ? Les hydrauliques offrent un contrôle plus fin, mais demandent un peu plus d'entretien. Les mécaniques, c'est du solide et facile à réparer, même en pleine nature. Le choix est roi ! 👑

🛍️ Sacoches et rangements : optimisez, maximisez, sans jamais trop charger

Dans le monde du bikepacking, les sacoches et rangements sont les rois de la route, vos fidèles compagnons de voyage. Choisir les bons, c'est un art, une stratégie, du bon sens... 🧳


Commençons par les sacoches de selle. Situées sous votre trône (de vélo 😅), elles sont spacieuses, parfaites pour stocker tout ce dont vous avez besoin. L'astuce ? Équilibre et organisation sont les mots d'ordre. Répartissez vos affaires avec soin. 🫡


Ensuite, les sacoches de guidon, les gardiens de vos snacks et cartes. Accessibles en un clin d'œil (presque, vous aurez quand même besoin de vos mains 🤣), elles sont idéales pour tout ce dont vous avez besoin sur la route. Mais attention à ne pas les surcharger, sinon votre guidon pourrait ressembler à un sapin de Noël trop décoré. Légèreté et facilité d'accès, tel est leur credo. 🚴‍♀️


N'oublions pas les sacoches de cadre, les ninjas du rangement. Nichées entre les roues, elles sont parfaites pour les vêtements et autres accessoires de taille moyenne. Pensez à elles comme à des poches secrètes, des cachettes pour vos trésors personnels. 🥷


Et il y a plus si vous voulez vraiment prendre votre maison avec vous :


  • Les sacoches de top tube, petites et discrètes, pour vos objets de valeur
  • Les sacoches de porte-bidon, pour les petits plus (outils, barres énergétiques…)
  • Les sacoches de tige de selle, pour tout ce qui est petit mais essentiel (un doudou ? 🥰)

😴 Équipement de nuit : bien dormir pour mieux pédaler

Après une journée à dompter chemins et sentiers, un bon sommeil réparateur est votre meilleur allié. Parlons donc de l'équipement de nuit, parce qu'en bikepacking, la qualité de votre dodo est aussi importante que le vélo lui-même ! 🌙


img


Premier arrêt : la tente. Choisissez un modèle léger et compact, parce que, soyons honnêtes, vous ne partez pas installer un camp de base sur l'Everest. Une tente à faible volume, facile à attacher à votre vélo, c'est l'idéal. Pensez à vérifier sa résistance à l'eau et au vent, vous ne voulez pas vous réveiller en mode aquatique ! 💦


Le sac de couchage, c'est votre cocon nocturne. Optez pour un modèle qui allie confort et compacité. Le poids est crucial, surtout si vous prévoyez de parcourir des distances dignes d'un tour de France. Si vous partez en terrain froid, un sac de couchage bien isolé est un must. Vous voulez des frissons ? Regardez un film d'horreur, ne grelottez pas dans votre sac ! 🥶


Pour encore plus de confort, pensez à un matelas de bivouac. Un bon matelas autogonflant fait des miracles. Il vous évite de sentir chaque caillou ou racine, et c'est bien meilleur pour le dos. Croyez-nous, votre colonne vertébrale vous dira merci le matin. 🌤️


Et pour les accessoires ? Un oreiller gonflable (bye-bye, torticolis !), une bâche pour protéger votre tente et votre vélo (parce que même votre VTT mérite une nuit au sec), et une lampe frontale pour les déplacements nocturnes. C'est pas une aventure en bikepacking sans un peu d'exploration sous les étoiles, n'est-ce pas ? ✨


Rappelez-vous, en bikepacking, chaque gramme compte. Alors, choisissez des équipements qui offrent le meilleur ratio poids-confort. 🏋️

🌱 Bikepacking durable : comment minimiser votre empreinte environnementale

Le bikepacking, c'est la liberté sur deux roues, mais c'est aussi une opportunité en or pour respecter notre belle planète. Comment ? En minimisant notre empreinte environnementale. Voici quelques astuces pour faire du bikepacking une aventure aussi verte que possible. 🍃


Parlons d’abord vélos (on ne faisait pas ça jusqu’ici ? 🤔🤣). Privilégiez un vélo durable, avec un cadre résistant et adapté. Que ce soit en acier, en aluminium ou en carbone, l'important est de choisir un vélo conçu pour durer. Oubliez les modèles à bas prix qui finiront au rebut après quelques sorties. Un bon vélo, c'est un investissement pour la planète et pour vous. 🚲


Ensuite, les pneus. Des pneus de qualité, adaptés au dénivelé et au type de terrain, c'est primordial. Non seulement ils assurent votre sécurité, mais ils réduisent aussi l'usure, ce qui signifie moins de déchets à long terme. 🌍


img


Pour l'équipement électrique, comme les lampes ou les GPS, optez pour des modèles rechargeables. Moins de piles jetées, moins de déchets, c'est aussi simple que ça. Et si vous choisissez un vélo électrique pour les parcours plus ardus, assurez-vous que sa ligne de transmission est efficace pour une consommation d'énergie minimale. 🔋


Utilisez des sacoches et des sacs robustes, faits de matériaux durables. Rien n'est plus triste que des bagages qui lâchent en pleine nature. Investissez dans des sacoches de qualité, votre dos et la Terre vous remercieront. 🎒


Pour vos chaussures, sélectionnez des modèles conçus pour durer. Des chaussures adaptées au bikepacking peuvent faire une énorme différence, tant en termes de confort que d'impact environnemental. Des chaussures robustes signifient moins de remplacements et donc, moins de déchets. 👟


Pour tout autre matériel (comme votre liste de camping, vos outils, etc.), l'idée est la même : choisissez la qualité plutôt que la quantité. Un équipement durable vous accompagnera sur de nombreux kilomètres, réduisant ainsi la nécessité de remplacements fréquents. 🔧


Enfin, consultez les avis de la communauté bikepacking. Apprendre des expériences des autres est un excellent moyen de trouver du matériel durable et de partager des pratiques écoresponsables. La communauté bikepacking est une mine d'or d'informations pour voyager de manière plus verte. 💬

Sac sacoche sourire
Sébastien Bourru-image

Meet Sébastien Bourru - À propos de l'auteur

Amoureux fou de la randonnée, j'analyse les tendances outdoor et explore internet à la conquête des meilleurs conseils et astuces pour se lancer à l'assaut du tourisme sportif.


En savoir plus

Suivez-moi sur ces réseaux

D'autres articles (presque) aussi sympas pour te faire Kiffer 🤓

Équipement pour le surf : <red>8</red> accessoires indispensables !
Conseils 💡

Équipement pour le surf : 8 accessoires indispensables !

27 févr. 2024

5 min

Sébastien Bourru

<blue>Planche de surf pour débuter</blue> : Comment bien la choisir ?
Conseils 💡

Planche de surf pour débuter : Comment bien la choisir ?

24 févr. 2024

5 min

Sébastien Bourru

<green> Toute première fois </green> : L’escalade à Fontainebleau
💭 CA FAIT REVER

Toute première fois : L’escalade à Fontainebleau

22 févr. 2024

4 min

Sandra Jacques

Communauté