lokki-logo

Lokki · Page d'accueil

Média ✨

Je suis loueur

Vélo en été
Coup de chaud

Faire du vélo en été : comment éviter le coup de chaud ?

14 août 2023

5 min

Par Sébastien Bourru

Faire du vélo en été : comment <red>éviter le coup de chaud</red> ?-image
Faire du vélo en été : comment <red>éviter le coup de chaud</red> ?-image

Le Petit Récap' - L'article en Bref 🟠

Enfourchez votre vélo sans crainte du coup de chaud ! Découvrez les secrets pour s'hydrater avec brio, se vêtir pour éviter la surchauffe, et bien sûr, choisir le bon moment pour pédaler avec panache. 🚴‍♂️💦


Prêt à faire du vélo en été sans finir en ébullition ? 🌡️ Allez, attachez votre casque, déroulez cet article et laissez-vous guider vers des sorties vélo rafraîchissantes, même quand le mercure grimpe ! 🌞🚴‍♀️💨

Au menu*
*un sommaire en gros

💧 L'hydratation : la clé pour pédaler sous le soleil

Vous ne laisseriez jamais votre précieux deux-roues sans lubrification, n'est-ce pas ? 🔧 De la même manière, notre corps a besoin d'eau pour fonctionner de manière optimale, surtout lorsqu'il fait face à la chaleur estivale. 🌞


Oui, c'est le moment de parler sérieusement de l'hydratation et de son importance capitale pour tous les cyclistes, qu'ils soient novices ou expérimentés.


Boire avant que la gorge n'implore 🥤


On le sait, on le dit, on le répète : pour une santé optimale, il faut s'hydrater ! Et surtout, évitez d’attendre la soif. Lorsque cette sensation se manifeste, c'est souvent que notre corps a déjà entamé son niveau de réserve en eau. 😬


Pour les sorties courtes, une bonne vieille gourde d'eau fera l'affaire. Mais pour les efforts plus longs ou par fortes chaleurs (on pense à toi, canicule ☀️), il peut être intéressant de se tourner vers les boissons énergétiques. Elles apportent non seulement l'hydratation nécessaire mais aussi les électrolytes perdus par la transpiration. 💦


img


Reconnaître et prévenir la déshydratation 💧


Sur la route de la déshydratation, voici les panneaux à ne pas manquer :


  • 🚰 Soif intense : Si vous avez une soif si forte que vous pourriez boire une fontaine, c'est le premier signe.
  • 🐫 Bouche plus sèche qu'un désert : Vos lèvres ressemblent-elles à celles d'un chameau après une longue marche ?
  • 😓 Fatigue soudaine : Si vous vous sentez plus épuisé que lors d'une montée en fin de parcours, attention.
  • 🏕️ Pli cutané persistant : Si votre peau prend des airs de tente mal installée, hydratez-vous !
  • 👀 Yeux enfoncés et regard terne : Non, ce n'est pas le look "après-soirée", c'est un cri d'alerte.
  • 🌀 Vertiges ou désorientation : Si tout tourne, ce n'est pas le Tour de France, mais un signe à ne pas ignorer.

Si l'un de ces symptômes se présente, trouvez de l’ombre, sortez votre gourde et buvez comme s'il n'y avait pas de lendemain ! Et n'oubliez pas, même sur un vélo électrique, votre batterie humaine a besoin d'eau pour rouler !

🍉 L’alimentation : le carburant pour vos sorties estivales

Un organisme bien nourri est comme un vélo bien entretenu : il vous mènera loin sans faillir ! 🚴‍♂️💨


Avant de faire du vélo en été, pensez carburant ! Pas celui de votre voiture, mais celui de votre corps. Misez sur des glucides complexes (comme les pâtes ou le riz) quelques heures avant votre sortie pour fournir l'énergie nécessaire à vos muscles. Une banane quelques minutes avant de monter en selle peut aussi donner un coup de boost. 🍌


Après l’effort, il est temps de recharger les batteries. Optez pour des protéines afin de réparer vos muscles (poulet, tofu, œufs) et des glucides pour reconstituer vos réserves d'énergie. N'oubliez pas de vous récompenser avec un petit quelque chose de sucré, après tout, vous l'avez bien mérité ! 🍪


img

👕 Bien choisir ses vêtements pour le cyclisme en été

Faire du vélo en été, c'est profiter de chaque rayon de soleil et sentir la brise sur sa peau. Mais attention, une tenue inadaptée et c'est la surchauffe assurée ! 😓 Heureusement, quelques conseils bien sentis peuvent changer la donne.


Des vêtements légers et respirants


Qu'il s'agisse d'une course effrénée entre amis ou d'une balade tranquille sur votre itinéraire préféré, opter pour un bon équipement, et notamment des vêtements légers et respirants, est essentiel. Les matières techniques actuelles permettent une évacuation optimale de la transpiration, tout en préservant une température corporelle idéale. 🌬️


Fini les sensations de collant et de moiteur, vous pourrez pédaler l'esprit léger !


Protection solaire : vêtements et crème solaire pour protéger sa peau


Outre les vêtements, la protection solaire est un incontournable de l'été. Et non, ce n'est pas qu'une histoire de bronzage ! 😎 Les UV peuvent être particulièrement nocifs pour la peau, surtout en pleine journée. Optez pour des vêtements traités anti-UV et n'oubliez pas d'appliquer généreusement de la crème solaire sur les zones exposées. 🧴


Vous savez comment on dit ? "Mieux vaut trop de crème que pas assez!". Alors, on applique toutes les deux heures ! 🕑

🚴 2 bonus pour la route, et pédaler sans doute !

Lorsque le soleil brille et que l'envie de pédaler nous titille, on cherche tous à profiter au maximum. Alors, pour braver la chaleur et éviter le coup de chaud, voici 2 astuces à noter sur son guidon ! 🌡️


img


Privilégier les sorties matinales ou en fin de journée


Ah, ces doux moments où le soleil est plus clément et où l'air est rafraîchissant ! C'est le timing parfait pour une balade à vélo. 🌅 Outre la douceur des températures, ces créneaux offrent souvent un spectacle naturel magnifique : le lever ou le coucher du soleil. Un vrai régal pour les yeux et un boost de motivation pour se lancer sur la route !


Petite confidence entre nous : pour ma part, j'ai essayé... enfin, disons plutôt que j'ai envisagé à maintes reprises de me lever tôt pour assister à un magnifique lever de soleil. Mais, mystérieusement, mon oreiller semble avoir un pouvoir magnétique au petit matin ! Bravo à ceux qui ont cette discipline matinale. Je les admire, depuis le confort douillet de ma couette ! 😴


Éviter les pics d'intensité


D’ailleurs, pour une partie d’entre vous, l'été donne envie de faire du vélo et de se surpasser à l’entraînement. Mais il suggère aussi de tempérer ses ardeurs pour éviter le coup de chaud. Lorsqu'on s'adonne à des efforts intenses, notre corps génère plus de chaleur, augmentant ainsi le risque de surchauffe. La solution ? Adapter son rythme :


  • privilégier une cadence régulière,
  • faire des pauses pour recharger en minéraux
  • et, toujours, écouter son corps.

Si un inconfort se fait sentir, on ralentit et on s'hydrate généreusement ! 💧🍉 (retour au premier paragraphe si vous ne vous souvenez plus de cette partie… sauf si vous lisez cette phrase pour la 3e fois, interrompez la boucle ! 🔄🚫🤣).

Transpire Inspire
Sébastien Bourru-image

Meet Sébastien Bourru - À propos de l'auteur

Amoureux fou de la randonnée, j'analyse les tendances outdoor et explore internet à la conquête des meilleurs conseils et astuces pour se lancer à l'assaut du tourisme sportif.


En savoir plus

Suivez-moi sur ces réseaux

D'autres articles (presque) aussi sympas pour te faire Kiffer 🤓

<red>Origine du surf</red> : Comment, quand et où est-il né ?
Conseils 💡

Origine du surf : Comment, quand et où est-il né ?

19 févr. 2024

5 min

Sébastien Bourru

Apprendre à <blue>pagayer en kayak</blue> : tous nos meilleurs conseils
Conseils 💡

Apprendre à pagayer en kayak : tous nos meilleurs conseils

19 févr. 2024

5 min

Sébastien Bourru

Quelle est la vraie différence entre un <blue>kayak et un canoë</blue> ?
Conseils 💡

Quelle est la vraie différence entre un kayak et un canoë ?

17 févr. 2024

6 min

Sébastien Bourru

Communauté