lokki-logo

Lokki · Page d'accueil

Média ✨

Je suis loueur

Vélo
Bikepacking
Matériel

Quel éclairage pour faire du bikepacking en toute sécurité ?

17 janv. 2024

5 min

Par Sébastien Bourru

Quel <red>éclairage pour faire du bikepacking</red> en toute sécurité ?-image
Quel <red>éclairage pour faire du bikepacking</red> en toute sécurité ?-image

Le Petit Récap' - L'article en Bref 🟠

L'éclairage pour faire du bikepacking n'est pas qu'une question de confort, c'est une nécessité absolue pour la sécurité. Avec une hausse de plus de 30 % des accidents impliquant des cyclistes depuis 2019, l'importance d'un bon éclairage devient évidente.

Cet article explore les divers aspects de l'éclairage en bikepacking, des défis en milieu urbain et naturel à l'équipement spécifique nécessaire. Découvrez un glossaire utile, une checklist complète d'équipements, et des astuces pratiques pour une installation optimale.

Parce qu'en bikepacking, voir et être vu peut tout changer. 🥸

Au menu*
*un sommaire en gros

🚴‍♂️ Les défis de l'éclairage en bikepacking

En zone urbaine, les cyclistes font face à un dilemme croissant : économiser l'énergie tout en restant visibles. La réduction de l'éclairage public, bien que bénéfique pour l'environnement, augmente le risque pour les cyclistes. En nature, le défi est différent mais tout aussi crucial : il s'agit de s'équiper d'éclairages assez puissants pour naviguer en sécurité sur des sentiers non éclairés.


img


Les chiffres publiés fin janvier 2023 par l’observatoire national interministériel de la sécurité routière mettent en lumière une réalité préoccupante. Sur les 3 541 personnes ayant perdu la vie dans des accidents de la route en 2022, 244 étaient des cyclistes. Cela représente une augmentation alarmante de plus de 30 % des accidents mortels et des blessures graves impliquant des cyclistes depuis 2019.


La Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB) souligne le manque criant d'aménagements sécuritaires pour les cyclistes : « ces chiffres concordent avec la réalité vécue par les cyclistes sur le territoire d’un manque d’aménagements pour sécuriser la pratique du vélo qu’il s’agisse de pistes cyclables ou d’itinéraires apaisés. ».


Ces statistiques rappellent l'importance vitale d'un bon éclairage pour les cyclistes. Non seulement il contribue à une meilleure visibilité, mais il joue un rôle majeur dans la prévention des accidents. Les adeptes du bikepacking doivent donc choisir avec soin leurs équipements, en privilégiant des lampes offrant un bon faisceau de lumière, une autonomie suffisante, et adaptées à diverses conditions nocturnes.

🌟 L'ABC de l'éclairage cycliste pour la nuit

Avant de se lancer dans l'aventure nocturne du bikepacking, il est essentiel de maîtriser son jargon, surtout quand il s'agit d'éclairage. Voici un petit glossaire pour éclairer (sans jeu de mots ! 🤣) les termes techniques les plus courants :


  • Lumens : Unité de mesure de la quantité totale de lumière visible émise par une source. Plus le nombre de lumens est élevé, plus la lumière est brillante. Indispensable pour évaluer la puissance d'un éclairage de vélo.
  • Lux : Mesure de l'intensité lumineuse, indiquant combien de lumens sont projetés sur une surface. Un lux élevé signifie une meilleure visibilité sur la route ou les sentiers.
  • Dynamo : Un système qui convertit l'énergie mécanique en électricité pour alimenter les lumières du vélo. Pratique, elle se recharge en pédalant.
  • Moyeu : Partie centrale d'une roue de vélo où l'on peut parfois installer une dynamo. Les dynamos de moyeu sont discrètes et efficaces, offrant une source d'énergie constante pour l'éclairage.
  • Blinder : Terme désignant un type d'éclairage de vélo très puissant, conçu pour être extrêmement visible. Parfait pour être vu de loin et dans des conditions de faible luminosité.
  • LED : Diodes électroluminescentes, utilisées dans la plupart des éclairages modernes de vélo. Elles sont appréciées pour leur faible consommation d'énergie, leur longue durée de vie et leur forte luminosité.

Ce glossaire, loin d'être exhaustif, couvre les bases pour naviguer dans le monde lumineux du bikepacking. Chaque terme est un élément clé pour choisir un éclairage adapté à ses besoins.

💡 La checklist de l’éclairage en bikepacking

Voici une checklist exhaustive (normalement 😅) de l’éclairage en bikepacking pour éclairer la route, les sentiers, et même au-delà (l’habituel poker le soir au bivouac ? 😉).


img


  • Éclairages de vélo : Pour une visibilité optimale, les éclairages, notamment les produits de Knog, proposent une gamme variée, allant des lampes puissantes à fixer sur le guidon à des options plus discrètes mais tout aussi efficaces à accrocher à l'arrière. Disponibles sur Alltricks, ils sont parfaits pour être vu et voir sur tous les chemins.
  • Éclairages de roue : Rend le vélo visible sous tous les angles. Les lumières LED fixées sur les rayons ou autour du moyeu créent un effet visuellement impressionnant.
  • Éclairages de casque : Pour ceux qui cherchent une vision plus directe et un éclairage orienté selon le mouvement de la tête, c'est l'idéal. Certains modèles sont même équipés de la technologie USB pour une recharge facile.
  • Lampe frontale : Indispensable pour une vision claire, même en dehors de la route (un petit peu de bois à aller chercher pour un joli feu ? 🔥). Les modèles de Petzl disponibles aussi sur Alltricks sont réputés pour leur légèreté et leur puissance.

Au-delà de cette liste, pour les excursions encore plus longues (nous parlons bikepacking, n’est-ce pas 💪), considérer l'ajout de technologies avancées peut faire toute la différence. Les lampes avec une alimentation USB, par exemple, ne sont pas seulement des gadgets pour technophiles, elles représentent un moyen pratique et multifonctionnel d'allier éclairage et recharge.


Pour les sorties qui s'étendent vraiment, une batterie externe devient un compagnon fidèle pour rester loin du noir. Elle assure une autonomie prolongée, permettant aux aventuriers de bikepacking de ne jamais se retrouver à court de lumière. Que l'on choisisse un éclairage minimaliste ou un arsenal complet, chaque élément contribue à une expérience nocturne réussie.

🚲 Fixation et pratique : Comment bien installer son éclairage

Comment s'assurer maintenant que toutes ces lumières brillent où il faut, quand il faut ? Voici quelques conseils pratiques pour une installation efficace et sûre de l'éclairage sur les vélos.


Premièrement, le choix du support est primordial. Chaque type de vélo, que ce soit un vélo de gravel, de route ou électrique, a ses spécificités. Pour les vélos de gravel, par exemple, opter pour des supports robustes capables de résister aux terrains accidentés est une sage décision. Les vélos électriques, avec leurs cadres souvent plus épais, nécessitent des fixations spécifiques.


Le poids de l'éclairage est également un facteur à ne pas négliger. Un éclairage plus lourd nécessite un support plus solide pour rester stable (et de plus gros mollets pour pousser 🥵). Un équilibrage correct du poids de l'éclairage contribue en outre à une meilleure maniabilité du vélo.


Enfin, l'installation doit permettre une manipulation aisée. Il est important de pouvoir changer rapidement de mode d'éclairage, en fonction des conditions de la route ou de la visibilité. Avoir un accès facile au bouton de changement de modes, sans avoir à lâcher le guidon, n’a pas de prix pour la sécurité.

Lumière pour vélo
Sébastien Bourru-image

Meet Sébastien Bourru - À propos de l'auteur

Amoureux fou de la randonnée, j'analyse les tendances outdoor et explore internet à la conquête des meilleurs conseils et astuces pour se lancer à l'assaut du tourisme sportif.


En savoir plus

Suivez-moi sur ces réseaux

D'autres articles (presque) aussi sympas pour te faire Kiffer 🤓

<blue>Planche de surf pour débuter</blue> : Comment bien la choisir ?
Conseils 💡

Planche de surf pour débuter : Comment bien la choisir ?

24 févr. 2024

5 min

Sébastien Bourru

<green> Toute première fois </green> : L’escalade à Fontainebleau
💭 CA FAIT REVER

Toute première fois : L’escalade à Fontainebleau

22 févr. 2024

4 min

Sandra Jacques

<red>Origine du surf</red> : Comment, quand et où est-il né ?
Conseils 💡

Origine du surf : Comment, quand et où est-il né ?

19 févr. 2024

5 min

Sébastien Bourru

Communauté